ANIMATEUR DE GROUPE D'ANALYSE DE PRATIQUE

Finalité :

Dans un contexte sociétal et institutionnel de plus en plus exigeant, comment amener des acteurs du secteur à développer une posture réflexive sur leurs activités professionnelles au service d'une auto-analyse constructive et d'une montée en compétences permanente ?

Les objectifs :

  • Comprendre les principes de l'analyse des pratiques,
  • Connaitre les conditions préalables à une analyse des pratiques sécurisée,
  • Comprendre et s'approprier les compétences de l'animation d'un groupe d'analyse des pratiques,
  • Utiliser des approches multi-référentielles et systémiques dans l'analyse des pratiques,
  • S'approprier les techniques de l'analyse des pratiques,
  • Connaitre et utiliser la structure type d'une séance d'analyse des pratiques,
  • Conduire et participer aux 5 phases dans l'analyse des pratiques (Rituel de démarrage, le temps de l'exposé, le temps des questions, émission d'hypothèses et recherche du modifiable sur l'amont de la situation évoquée, conclusion, analyse du fonctionnement),
  • Savoir être source de proposition face à une situation donnée,
  • S'approprier la dimension pédagogique dans l'analyse des pratiques pour faciliter leur propre montée en compétences, et celle du collectif,
  • Comprendre les différentes modalités d'analyse des pratiques professionnelles,
  • Structurer son intervention en fonction du groupe,
  • Faciliter la relation avec les autres membres du groupe,
  • Réguler sa propre expression au sein du groupe,
  • Ajuster sa posture personnelle,
  • Gérer les oppositions et les tensions avec les membres du groupe,
  • Mettre en œuvre une écoute active,
  • Favoriser l'alliance relationnelle,
  • Maitriser la qualité de la reformulation et du questionnement de pertinence,
  • Se fixer un plan d'action personnel pour l'évolution de sa propre posture.

Public :

Les managers, les coordonnateurs, tous les publics ayant à exercer un accompagnement constructif et analytique d'un groupe d'acteur.
Ce travail ne peut pas être imposé au risque d'aller à l'encontre de la démarche d'analyse des pratiques.

Méthode :

Après le rappel d'un socle de connaissance sur les méthodes d'analyse des pratiques, le dispositif de formation qui va être présenté a pour but de mettre les stagiaires en position de participation active, en alternant des phases d'apports théoriques et de mises en oeuvre, suivies de temps d'analyse de leurs propres postures.

Les mises en situation seront choisies en fonction des spécificités qu'ils rencontrent sur leurs terrains d'action.

A la fin des deux premiers jours, les stagiaires se fixeront des objectifs individualisés de progression personnelle. Les 2 journées suivantes, 2 mois plus tard permettront de faire le point sur la progression, les difficultés et avantages rencontrés, de mettre les stagiaires en situation d'approfondissement, et enfin de proposer des apports complémentaires pour faciliter la posture auto-réflexive.

Contenu :

JOURNEE 1 :

Rappel des fondamentaux et analyse des pratiques
  • Analyse des pratiques et des besoins spécifiques des participants au sein du service. (expériences, difficultés rencontrées, attentes) afin d'identifier les principales demandes de formation de chacun et de repérer des situations concrètes qui serviront de thème de travail pour les ateliers.
  • Rappel de savoirs fondamentaux sur ce qu'est la démarche de l'analyse des pratiques :
    • Comprendre les principes de l'analyse des pratiques,
    • Connaitre les conditions préalables à une analyse des pratiques sécurisée,
    • Comprendre et s'approprier les compétences du participant – praticien en analyse des pratiques,
  • Atelier 1 : Construire un cadre pour préparer une analyse de pratique autour de difficultés dans son service :
    • Construction du cadre
    • Préparation de la participation, des approches référentielles,
    • L'identification des points clés.

S'approprier les techniques d'analyse des pratiques

  • S'approprier les techniques de l'analyse des pratiques,
  • Connaitre et utiliser la structure type d'une séance d'analyse des pratiques,
  • Participer activement aux 5 phases dans l'analyse des pratiques (Rituel de démarrage, Le temps de l'exposé, Le temps des questions, Emission d'hypothèses et recherche du modifiable sur l'amont de la situation évoquée, Conclusion, Analyse du fonctionnement).
  • Atelier 2 : Participation à une séance d'analyse des pratiques :
  • Sur la base d'un besoin concret des stagiaires :
    • Ils vont être les animateurs et les co-constructeurs de l'intervention,
    • Déroulement d'une première analyse des pratiques avec l'animateur-formateur.
    • Auto-évaluation réflexive,
    • Analyse de leur posture dans le groupe,
    • Analyse de leur posture dans la situation travaillée,

JOURNEE 2 : La posture réflexive.

  • Comprendre comment se constituent les représentations,
  • Décrypter les grilles de lecture et d'interprétation de l'autre afin de faciliter une relation constructive pendant l'analyse des pratiques,
  • Notions de carte et de territoire,
  • Comprendre les objectifs et les intentions de l'autre,
  • Utiliser des approches multi-référentielles et systémiques dans l'analyse des pratiques.
  • Identifier à partir des 6 niveaux logiques de Bateson, quelle partie de soi bloque dans la relation à la situation, à l'interlocuteur, au collectif,
  • Comprendre quelle partie de soi réagit lorsque nous sommes confrontés à une contrainte,
  • Adapter sa posture intérieure et extérieure,
  • Développer les aptitudes à exprimer sa posture de manière pro-active et constructive au sein du collectif,
  • Comprendre nos propres réactions et celles des autres en fonction des profils de personnalité (Méthode Process Communication),
  • Atelier 3 : Guidance d'une séance d'analyse des pratiques :
    • Sur la base des problématiques rencontrées par les stagiaires :
      • Ils vont animer en solo l'intervention,
      • Conduite et animation d'une analyse des pratiques avec l'animateur-formateur,
      • Régulation du groupe et de la prise de parole,
      • Auto-évaluation réflexive,
      • Analyse de leur posture dans le groupe,
      • Analyse de leur posture dans la situation travaillée.

Séances d'analyse des pratiques professionnelles

  • Il s'agit d'améliorer son mode de communication dans la relation : approfondissement de la gestion du relationnel au cours des séances d'analyse des pratiques professionnelles.
    • La communication verbale et non verbale,
    • Se positionner,
    • Adapter son style de communication,
    • L'écoute active,
    • Le questionnement,
    • La reformulation.
  • Atelier 4 : Participation à une séance d'analyse des pratiques :
    • Sur la base des problématiques rencontrées par les stagiaires :
      • Ils vont animer en solo l'intervention,
      • Conduite et animation d'une analyse des pratiques avec l'animateur-formateur,
      • Régulation du groupe et de la prise de parole,
      • Analyse du mode de communication dans le groupe,
      • Analyse du mode de gestion du collectif,
      • Approfondissement de la posture d'animateur,
      • Identification par les stagiaires de leurs points forts et de ce qu'ils vont mettre en œuvre au cours de l'intersession pour optimiser leurs pratiques.

Remarque :
Idéalement, les journées 3 et 4 auront lieu 6 à 10 semaines après. Ce temps d'intersession permet une appropriation des méthodes sur le terrain de chaque stagiaire, et une possibilité de développer : des animations de groupe, une propre posture réflexive sur sa propre pratique, un ajustement des pratiques personnelles et collectives.

Cette phase intégration, permet lors des journées suivantes, un travail spécifique sur l'intégration de leur posture réflexive, et de proposer les apports complémentaires les plus adaptés.

JOURNEE 3 & 4 :

Il s'agit d'approfondir les compétences autour de la conduite de groupe d'analyses des pratiques professionnelles.

Analyse des pratiques et progression

  • Exploitation de l'expérience des stagiaires pendant l'intersession,
  • Synthèse sur la pertinence et l'efficience des outils et des modèles abordés,
  • Analyser les difficultés rencontrées et des actions correctives à mettre en œuvre.
  • Ajuster sa posture personnelle à partir des 6 niveaux logiques de Bateson et Dilts,
  • Gérer les oppositions et les tensions avec les membres du groupe,
  • Mettre en œuvre une écoute active,
  • Favoriser l'alliance,
  • Maitriser la qualité de la reformulation et du questionnement de pertinence,
  • Positionnement dans les situations conflictuelles dans le groupe,
  • es modes d'expression conflictuelle selon les profils des participants,
  • La régulation des tensions,
  • L'usage de la CNV (Communication non Violente),
  • La gestion des réactions conflictuelles en groupe.

Séances d'analyse des pratiques professionnelles

  • Atelier 5 : Guidance d'une séance d'analyse des pratiques :
    • Sur la base des problématiques rencontrées par les stagiaires :
      • Ils vont construire puis animer une session d'analyse des pratiques.
      • Déroulement d'une séance d'analyse des pratiques avec l'animateur-formateur.
      • Auto-évaluation réflexive,
      • Analyse de leur posture dans le groupe,
      • Analyse de leur posture dans la situation travaillée,
      • Retour spécifique et conseil en fonction de la guidance proposée
      • Se fixer un plan d'action personnel pour l'évolution de sa propre posture.

Bilan de fin de parcours de formation et définition d'objectifs personnels.

Evaluation finale.


Durée

Quatre journées de 7 heures, soit 48 heures.

Calendrier / Lieu :

Intra-entreprise : A définir ensemble

En inter-entreprise : Voir calendrier

Tarif entreprise :

  • Intra-entreprise :A définir en fonction du besoin
  • Inter-entreprise : 1320€ par stagiaire les 4 jours (soit 330 € par journée)

Modalités de mise en œuvre :

Alternance de:

  • phases théoriques dispensées au moyen d'un vidéo projecteur et de diaporama,
  • phases de mise en pratique soit en groupe soit en individuel. Ces mises en situation seront utilisées pour faciliter l'auto-critique du stagiaire et une réflexion collective sur la posture de la personne pour bien tenir son rôle. L'utilisation de séquences filmées permettent aux stagiaires de prendre du recul sur leurs pratiques. Des outils de coaching sont utilisés pour optimiser la montée en compétence.

Intervenant :

Responsable d'une école de sophrologie, thérapeute holistique –COACH - Master PNL - Communication - Neuro-sémantique

Formé aux méthodes d'Arnold Mindell de facilitation relationnelle et Gestion des conflits.