APPROCHE SYSTEMIQUE

Cette approche est née dans les années 60 avec l’anthropologue Gregory Bateson. Elle part du principe qu’un phénomène isolé est en fait la résultante d’un ensemble d’interactions plus larges l’ayant initié.

La démarche de résolution d’une problématique ne repose plus uniquement sur le changement de la situation qui nous intéresse, mais sur le réajustement des différentes tenants et aboutissants. Elle considère la situation problème dans le temps et dans l’espace, dans ses dimensions procédurales, relationnelles, politiques, …

Elle élargit le focus sur les interactions entre cet élément et tous les ensembles qui  l'entourent (salariés, management, direction, acteurs sociaux, actionnaires, partenaires, systéme de production, clients, …). Il s'agit de considérer un système dans son ensemble et que pour changer un élément, il peut être nécessaire de faciliter des changements dans des parties de ce système qui a priori n'avait de relation directe avec le point concerné.

"Si vous changez un élément du système, tout le système change".

Cette proposition inscrit les changements au sein de l’entreprise, dans une approche globale et durable.